www.faune-drome.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
http://www.lpo-drome.fr
Accueil
 
Les partenaires
 
La faune de Rhône-Alpes
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes espèces
       - 
Genette commune 15-18
       - 
Martre des pins 15-18
       - 
Loutre d'Europe 16-18
       - 
Muscardin 15-18
       - 
Lérot 15-18
       - 
Cigogne blanche 2018
       - 
Moineau friquet 15-19
       - 
Tarier des prés 2018
       - 
Effraie des clochers 15-18
       - 
Etourneau roselin 2018
       - 
Vautour fauve 16-19
       - 
Vautour moine 16-19
       - 
Gypaète barbu 15-19
       - 
Lézard ocellé 13-19
       - 
Tarente de Maurétanie 14-19
       - 
Salamandre tachetée 17-18
       - 
Rainette méridionale 2018
       - 
Crapaud calamite 2018
       - 
Frelon asiatique 15-19
       - 
Brunette hivernale 2018
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Synthèses faunistiques
 - 
Atlas des Oiseaux Nicheurs - Carte départementale
 - 
Atlas communal des espèces (tous taxons)
 - 
Cartes de présence des espèces (tous taxons)
Utilisation du site
 - 
Charte de déontologie
 - 
Code d'éthique
 - 
Guide d'utilisation
 - 
Codes atlas : explications et utilisation
 - 
Comment redimensionner vos photos?
 - 
Grenouilles de type "verte" : saisie des données
 - 
Loutre d'Europe : saisie des données
 - 
Participer à l'opération "Oiseaux des jardins"
 - 
Nous contacter
Publications
 - 
Atlas préliminaire des reptiles et amphibiens
 - 
Chroniques naturalistes
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
|<
<
3
4
5
6
7
8
9
10
11
>
>|
Nbre/page :
nbre : 183
 
mercredi 4 novembre 2015
Rencontres Naturalistes les 14 & 15 Novembre

Les rencontres naturalistes sont de retour !

 
Les 14 et 15 novembre prochains, rendez-vous à Nyons pour cette 2éme édition. 

Organisé par le groupe Jeunes LPO Drôme et le groupe local du Nyonsais, cet événement se déroulera cette année sur un weekend. 

La journée du samedi 14 novembre sera réservée aux sorties découvertes aux alentours de Nyons (les vautours de Rémuzat, les oiseaux du Mont Cougoir et la faune du Mont Ventoux).

Celle du dimanche 15 novembre sera consacrée aux conférences, expositions, stands et animation qui se dérouleront au Lycée de Roumanille à Nyons. Les conférences porteront cette année sur le thème du réchauffement climatique. En effet, la France accueillant, fin novembre, la 21e conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP21), nous avons décidé d'aborder, lors de ces Rencontres, ce vaste thème en guise de petit clin d'œil drômois à cet événement international, et afin de mieux comprendre ce phénomène à notre échelle.
 
Retrouvez le programme et tout les infos sur notre site internet : 
 
Nous vous attendons nombreux ! 

Document à télécharger :  RN2015programme-1253.pdf
posté par Cindie Arlaud Lpo26
 
vendredi 9 octobre 2015
Oiseaux
EuroBirdPortal - visualiser la migration des oiseaux

Le réseau Visionature, dont Faune-Drôme fait partie, se déploie sur toute l’Europe. Aussi, ce sont des dizaines de milliers d’ornithologues bénévoles qui permettent de collecter des centaines de millions d’observations d’oiseaux, stockées de manière centralisée sur les différents portails ornithologiques en ligne comme Faune-Drôme.

Ces données sont visibles à l’échelle européenne sur EuroBirdPortal (EBC). 

L'EBP est un projet lancé en 2013, à l’initiative de l' European Bird Census Council (EBCC), et développé grâce à un partenariat qui comprend 29 institutions partenaires de 21 pays européens différents.

Le but de l’EBP est d'établir un référentiel européen de l’avifaune, se basant sur l’agrégation de données issues des portails de saisie en ligne de toute l'Europe, afin de répondre aux grands objectifs suivants :

1. Décrire à grande échelle les patrons de distribution spatiotemporelles des populations d'oiseaux (répartition saisonnière, schémas migratoires, phénologie) et leurs évolutions dans le temps.

2. Promouvoir et assoir la puissance des portails en ligne de collecte de données.

Les intéressés peuvent visualiser le flux migratoire de 15 espèces. Deux cartes animées permettent de comparer les espèces entre elles ou de les mettre en relation avec différentes variables environnementales, p. ex. la température.

Plus d'infos ici :

posté par Cindie Arlaud Lpo26
 
lundi 28 septembre 2015
Oiseaux
Journées européennes d'observation de la migration les 3 et 4 octobre

Ils reviennent !
Après avoir niché aux quatre coins de l'Europe ,les oiseaux migrateurs traversent notre région pour rejoindre leurs quartiers d'hiver.
Dans le cadre des journées européennes de la migration, la LPO Drôme vous invite, si la météo le permet, à rejoindre ses animateurs bénévoles, les 3 et 4 octobre prochain, de 8 h à 16 h, sur les sites du barrage d'Arras-sur-Rhône (entre les villages de Gervans et d'Arras-sur-Rhône ) et du col de la Bataille (sur la D199 en venant de Léoncel).
Vous pourrez trouver sur le site http://eurobirdwatch.lpo.fr/ des informations complémentaires.

 

posté par Vincent Palomares
 
vendredi 31 juillet 2015
Nouvelle version appli Naturalist' 0.51.

 Une nouvelle version de l'appli est en cours de déploiement, et pas des moindres :

- possibilité de MODIFIER ses données : plus besoin de supprimer puis resaisir sa donnée corrigée lorsqu'on a saisi une famille de 4 huppes alors qu'une cinquième arrive se rajouter aux autres :)

- possibilité d'ajouter une PHOTO via l'appareil photo du téléphone;

- COMPTEUR dispo lors de la saisie du nombre : les migratologues n'ont qu'à bien se tenir :)

- et enfin, cela intéressera certains d'entre vous, les espèces sont disponibles en plusieurs langues!

On croise les doigts pour que le module mortalité arrive lui aussi sur Naturalist. Prochaine étape ;)

 

Et avant de vous laisser, un petit palmarès pour vous montrer que les drômois ont encore une belle marge de progression : Stat' mobile (pourcentage basé sur les saisies 2015 jusqu'à ce jour). 

Bonnes obs' et bonnes saisies!

posté par Cindie Arlaud Lpo26
 
mercredi 8 juillet 2015
Module mortalité : utilisons-le !

Vous n'étiez jusqu'alors pas persuadé de l'intérêt d'un tel module ? Cette news est pour vous :

Après trois ans de collecte de données de mortalité (mise en place du module en 2012), la LPO Coordination Rhône-Alpes a pu conduire une analyse fine de la mortalité routière régionale à travers le travail d’Irene Carravieri, en stage de master 2.

15775 données de mortalité ont été collectées sur l’ensemble de la région en date du 31 mai 2015. 84% d’entre elles concernent les collisions routières.

Grâce à vous et vos observations, une première série de « points noirs » de mortalité sur le réseau routier rhônalpin a été mise en évidence.

Cette carte illustre la densité des données de mortalité routière à l’échelle départementale : Densité de points de conflits observés en Drôme.

Pour le moment, il s’agit d’un résultat brut qu’il faudra corriger en tenant compte de la répartition des observateurs.

 

Les taxons recensés se répartissent comme suit : Répartition des taxons

Les mammifères représentent plus de la moitié des cadavres recensés : le hérisson, le blaireau et le renard roux étant les espèces les plus souvent observées.

Chez les amphibiens, le crapaud commun/épineux reste incontestablement le plus touché par la mortalité routière, d’autant plus qu’une seule observation concerne bien souvent plusieurs individus.

Chez les oiseaux, le merle noir est le plus observé sur les routes, suivi par le rougegorge et la chouette hulotte.

Enfin, parmi les reptiles, la couleuvre verte et jaune est la première victime de collision, suivie par la vipère aspic et le lézard vert.

 

Le travail d’analyse sera poursuivi dans les années à venir. Dans ce cadre-là, nous vous invitons à saisir le plus précisément possible l’ensemble des données de mortalité.

Leur pointage précis et la mention de la cause de la mortalité sont des éléments clés pour travailler finement sur les données.

Par ailleurs les « petits » animaux ne sont pas à négliger (amphibiens, reptiles, micromammifères…).

Ce travail est conduit en collaboration avec la Région Rhône-Alpes, la DREAL Rhône-Alpes, le CEREMA et les gestionnaires d’infrastructures dans le cadre de la mise en œuvre du schéma régional de cohérence écologique.

Le principal objectif est de réduire la mortalité de la faune sauvage sur les tronçons les plus accidentogènes du réseau routier rhônalpin. Néanmoins, les actions pour réduire la mortalité dépendront des gestionnaires des infrastructures routières. Pour toute précision n’hésitez pas à contacter Irene (srce.rhone-alpes@lpo.fr).

Donc n'oubliez pas lors de votre prochaine observation d'animal mort : cliquez sur "L'animal est mort" à la saisie et remplissez le module mortalité.

Merci à vous !

posté par Cindie Arlaud Lpo26
 
mardi 7 juillet 2015
Oiseaux
Sortie de l'atlas des oiseaux nicheurs !

Après plusieurs années de prospections auxquelles vous avez contribuées, l'atlas va sortir !

Pour la première fois, toutes les connaissances sur les oiseaux nicheurs et hivernants de France réunies.

  • Une somme unique compilant des millions de données collectées par plus de 10 000 observateurs
  • 357 espèces. Plus de 700 photographies et 1 500 cartes de répartition
  • L’aboutissement de 4 années d’inventaires, conduits entre 2009 et 2012.

Le tout complété par des analyses graphiques et cartographiques, permettant d’évaluer l’évolution de l’avifaune depuis 40 ans dans un contexte de changements globaux. Véritable monument du savoir ornithologique, cette somme établit les fondements en matière de recherche sur les oiseaux et définit les orientations pour leur préservation au XXIe siècle.

Offre spéciale de lancement :


Prix de lancement éditeur : 85 € valable jusqu’au 31/12/2015

Remise spéciale LPO supplémentaire de 5 %, soit 80,75 € au lieu de 85 €, valable jusqu’au 31/12/2015

Frais de port réduits : 4 € au lieu de 8 €* sur toute pré-commande enregistrée avant le 15 octobre 2015 sur la Boutique LPO :

  • Pour bénéficier des frais de port à moitié prix, tapez le code FDPATLAS dans la case code promotion avant de valider votre panier.
  • Pour une commande courrier, téléchargez le bon de réservation.

Vous pouvez également prévoir de le retirer au local de la LPO Drôme, plus de renseigner en contactant Sylvie

posté par Julien Girard-Claudon
 
mardi 23 juin 2015
Hyménoptères
Suivi participatif des Abeilles

Un changement de taille sur le site qui va réjouir les entomologues !

En effet, il vous est maintenant possible de rentrer vos données d’Hyménoptères Apiformes.

Cette nouvelle fonctionnalité est née de la rencontre entre la LPO et Arthropologia, association référente dans le domaine de l’entomologie rhône-alpine. Forte de ce nouveau partenariat et de son expérience acquise lors du programme Urbanbees qui agit pour le maintien des abeilles sauvages, elle lance son Suivi Participatif des Abeilles. Objectif : proposer au grand public et aux professionnels d’observer 20 groupes ou espèces d’abeilles sauvages en Rhône-Alpes.

Ainsi, pas de panique pour les débutants : il ne vous est possible de renseigner qu’un nombre restreint de taxons, comme l’Abeille méllifère, le Bourdon des jardins, ou le Frelon asiatique pour les plus connus.

Des outils d’identification sont également disponibles, tel qu’un livret réalisé par Arthropologia disponible à la LPO Drôme et téléchargeable à l’adresse suivante : Livret d'identification.

De plus, les données rentrées seront systématiquement vérifiées par des professionnels afin d’éviter toute erreur ou confusion. Afin de faciliter leur travail de vérification, il est conseillé, lorsque cela est possible, de joindre aux données des photos des individus observés.

Si les premières identifications risquent d’être difficiles pour les novices, l’encadrement mis en place vous permettra cependant de progresser à votre rythme !

Pour aller plus loin, Arthropologia propose en 2015 des sorties et activités sur toute la région. Toutes les dates sont disponibles sur leur site : www.arthropologia.org

La LPO Drôme vous souhaite dès maintenant de belles observations et vous remercie pour vos contributions !

Document à télécharger :  flyerspa-3943.pdf
posté par Cindie Arlaud Lpo26
 
vendredi 19 juin 2015
Suivez les actualités du groupe herpetologique de la Drôme

Avis aux passionés de reptiles et amphibiens, vous pouvez à présent suivre et participer aux actualités du Groupe Herpetologique de la Drôme depuis la page du reseau social facebook

https://www.facebook.com/pages/Groupe-Herpetologique-de-la-Dr%C3%B4me/1656383617927211

Si vous ne souhaitez pas vous inscrire sur facebook, vous pouvez aussi envoyer un mail à ghradrome@gmail.com pour être abonné aux sorties et actualités directement sur votre boite mail.

Herpetologiquement

posté par Alexandre Movia
 
mardi 26 mai 2015
La migration du Kobez mise en évidence grâce aux sites Visionature

Voici une carte démonstrative de la puissance du réseau web Visionature, dont fait partie Faune-Drôme. Cette carte nous a été fournie par la société Biolovision, qui gère les très nombreux sites web Visionature. Cela donne une très bonne image dynamique du phénomène !

Voici le texte qui accompagnait cette carte :

"Bonjour à tous, J’ai fait rapidement une petite carte pour essayer de voir ce qui se passe avec le Kobez en ce moment. La date varie du jaune (janvier) au rouge (aujourd’hui), la taille du point varie en fonction de la taille des groupes. Dommage qu’on ne sache pas ce qui se passe au sud de la Catalogne. En tout cas, ils évitent les Alpes (et probablement les Pyrénées aussi) ! » (Gaétan Delaloye).

 

En complément, voici quelques rapides éléments concernant la migration du faucon kobez.

La migration de printemps du faucon kobez diffère de sa migration d’automne.

A l’automne, les migrateurs postnuptiaux voyagent d’abord vers l’ouest, de la Sibérie centrale vers l’Ukraine et au sud-est de la Pologne, puis s’engagent sur une voie plus étroite par la Hongrie orientale, la Roumanie et le nord-est de la Grèce. Ils rejoignent ensuite leurs quartiers d’hiver dans les habitats semi-arides au Botswana, en Angola, en Namibie, dans le sud-ouest Africain et dans l’ouest du Zimbabwe. Les migrateurs volent à grande altitude, de sorte qu’ils sont rarement observés.

La migration prénuptiale se passe plus à l’ouest et permettent donc des observations sympathiques sous nos contrées. Mais elles restent rares et ont lieu entre mi-avril à fin mai, période à laquelle les faucons kobez rejoignent leur site de nidification. En France, les premiers individus sont observés les premiers jours d’avril, le passage maximum a lieu en mai avec un pic entre le 15 et le 25 de ce mois. De petits groupes traversent la mer Méditerranée et s’éparpillent dans l’est de la France, en Suisse, en Italie et sur les îles voisines, puis vont rejoindre le gros des effectifs qui semblent franchir la Méditerranée orientale vers les Balkans. En France, les principales observations sont réalisées dans la moitié est et le sud. Elles concernent principalement des individus isolés ou de petits groupes, mais des groupes parfois importants sont observés avec plus de 100 individus.

L’année 2015 constitue une année exceptionnelle pour la migration de ces oiseaux qui empruntent un couloir situé plus à l’ouest qu’habituellement.

(Source : Cahiers d'Habitats "Oiseaux", sous presse, La Documentation française).

posté par Cindie Arlaud Lpo26
 
mardi 26 mai 2015
30 & 31 mai : rendez-vous au jardin pour y compter les oiseaux !

La LPO et le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN) invitent une nouvelle fois le grand public à participer au week-end national de comptage printanier des oiseaux des jardins. Les données collectées permettront, à long terme, d’évaluer la richesse écologique des jardins et d’effectuer un suivi des populations d’oiseaux communs durant la saison de reproduction.

Entre 2013 et 2014, ce sont chaque année plus de 20 000 oiseaux qui ont été observés dans plus de 700 jardins en France.

Une grande diversité d’espèces observables

Tout comme le comptage des oiseaux en hiver réalisé en janvier, il s’agit de compter durant 1h les oiseaux présents dans un jardin. Petits et grands, seuls ou à plusieurs, experts ou débutants, tout le monde peut participer. C’est l’occasion de passer un agréable moment et de prendre conscience de l’importante diversité d’oiseaux présente dans les jardins.

Comment participer ?

  • Choisir un jour de comptage, soit le samedi 30, soit le dimanche 31 mai.
  • Trouver le lieu ! Il peut s’agir d'un jardin privé, d'un parc public, de son balcon...
  • Observer et noter durant 1h tous les oiseaux qui visitent son jardin. Le créneau horaire d'observation est libre, à chacun de le choisir. La fin de matinée reste cependant le moment à privilégier en cette saison.
  • Saisir ses observations sur Faune-Drôme. Tout est expliqué ici : Participer à l'opération "Oiseaux des jardins"

Besoin d’aide ?

L’équipe de l’Observatoire est là pour vous apporter son aide pour un problème technique ou une identification : oiseauxdesjardins@lpo.fr. Pour vous aider à identifier les oiseaux vous pouvez également utiliser le livre « 100 oiseaux des parcs et des jardins » ainsi que de la fiche de comptage téléchargeable sur le site de l’Observatoire.

Quelques règles à suivre :

- il ne faut compter que les oiseaux qui fréquentent effectivement le jardin et non ceux simplement en vol au-dessus. Seuls les oiseaux qui chassent en vol (comme les hirondelles et les martinets) peuvent être enregistrés.

- ne comptez que les oiseaux présents dans le jardin où vous comptez et non ceux vus dans celui du voisin !

- évitez de compter 2 fois le même oiseau. Pour cela, ne notez que le nombre maximum d’oiseau de la même espèce vus en même temps. Par exemple, si vous comptez 5 mésanges bleues, puis 3, puis 1, ne notez que 5 et non 9 (5+3+1).

 

Rendez-vous au jardin les 30 et 31 mai prochains !

Plus d'informations : www.oiseauxdesjardins.fr

posté par Cindie Arlaud Lpo26
page :
|<
<
3
4
5
6
7
8
9
10
11
>
>|
Nbre/page :
nbre : 183

Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Drôme
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2018