www.faune-drome.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
http://www.lpo-drome.fr
Accueil
 
Les partenaires
 
La faune de Rhône-Alpes
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes espèces
       - 
Cigogne blanche 2019
       - 
Gobemouche noir 2019
       - 
Rollier d'Europe 2019
       - 
Cisticole des joncs 2019
       - 
Effraie des clochers 15-19
       - 
Gypaète barbu 15-19
       - 
Hirondelle de fenêtre 2019
       - 
Hirondelle rustique 2019
       - 
Martinet noir 2019
       - 
Moineau friquet 2019
       - 
Tarier des prés 2019
       - 
Traquet motteux 2019
       - 
Vautour fauve 17-19
       - 
Vautour moine 17-19
       - 
Genette commune 15-19
       - 
Loutre d'Europe 16-19
       - 
Lézard ocellé 2019
       - 
Tarente de Maurétanie 17-19
       - 
Crapaud commun ou épineux 2019
       - 
Grenouille rousse 2019
       - 
Crapaud calamite 2019
       - 
Alyte accoucheur 2019
       - 
Brunette hivernale 18-19
       - 
Agrion à stigmas pointus 2019
       - 
Azuré du serpolet 2019
       - 
Petite Tortue 18-19
       - 
Bacchante 2019
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Synthèses faunistiques
 - 
Atlas des Oiseaux Nicheurs - Carte départementale
 - 
Atlas communal des espèces (tous taxons)
 - 
Cartes de présence des espèces (tous taxons)
Utilisation du site
 - 
Charte de déontologie
 - 
Code d'éthique
 - 
Guide d'utilisation
 - 
Codes atlas : explications et utilisation
 - 
Papillons de jour
 - 
Grenouilles de type "verte" : saisie des données
 - 
Loutre d'Europe : saisie des données
 - 
Participer à l'opération "Oiseaux des jardins"
 - 
Nous contacter
 - 
Comment redimensionner vos photos?
Publications
 - 
Atlas Mammifères de Rhône-Alpes
 - 
Chroniques naturalistes
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
|<
<
8
9
10
11
12
13
14
15
16
>
>|
Nbre/page :
nbre : 203
 
mardi 29 juillet 2014
Atlas des mammifères de Rhône-Alpes
Le Nouvel atlas des mammifères de Rhône-Alpes, un nouveau challenge à relever !
La SFEPM a édité en 1984 l’atlas des mammifères sauvages de France et la FRAPNA en 1997 un atlas régional. Près de vingt années se sont écoulées depuis ces premières publications.
En 2014, la LPO Rhône-Alpes a publié l’atlas des chauves-souris de Rhône-Alpes, il ne fallait pas en rester là ! La FRAPNA et la LPO Rhône-Alpes ont donc décidé de se mettre au travail ensemble et de s’intéresser aux autres groupes des mammifères pour leur consacrer également une publication.
 
Qu'est-ce qu'un atlas ?
C’est l’état des connaissances sur une espèce à une date donnée, enrichi des nouvelles données de terrain, du statut de conservation, des actions concrètes de protection et de la bibliographie.
L’ouvrage est sur l’établi. Il nous faut maintenant rassembler les chevilles ouvrières qui prospectent sur le terrain, mettent leurs données à disposition, assurent des analyses d’ADN environnemental, collectent et analysent des pelotes de rejection de rapaces, écrivent des monographies et assurent la mise en forme et l’illustration de l’ouvrage à paraître…
Nous lançons un appel à tous nos adhérents, aux bénévoles, en fait à tous les naturalistes de Rhône-Alpes et aux équipes de recherche scientifiques, qui sont prêts à nous aider dans cette nouvelle et formidable entreprise. Le travail commence dès maintenant.
Nous aurons aussi besoin de partenaires et mécènes pour produire une édition papier de l’atlas. Cette édition papier sera complétée par des cartes dynamiques de répartition via des sites internet.
Plusieurs années de travail nous attendent, mais il possible de relever ce défi !
Marie-Paule de Thiersant, Présidente de la LPO Rhône-Alpes
Eric Féraille, Président de l'Union Régionale FRAPNA
 
 
Nous aurons besoin de toutes les données disponibles sur les mammifères. Vous pouvez dès à présent saisir vos anciennes données sur les sites Visionature et faire des prospections ciblées. Nous diffuserons par la suite des éléments concernant le calendrier du projet et son organisation.
La FRAPNA Région et la LPO Rhône-Alpes organisent un weekend de travail autour de l’atlas des mammifères sauvages de Rhône-Alpes dans le Bugey. Toutes les informations sont à découvrir dans le document joint, présentant l’affiche associé à cet évènement. Celui-ci est à destination des personnes souhaitant s’investir à la réalisation de cet atlas régional.
Document à télécharger :  CourrierLancementAtlasmammiferes-7737.pdf
posté par Alexandre Movia
 
jeudi 17 juillet 2014
La faune rhonalpine a son portail régional !


Le réseau LPO rhônalpin a développé, avec l'appui de l'Observatoire Régional de l'Environnement et le soutien financier de la Région Rhône-Alpes, un portail de restitution des données faunistiques de la région.
Ce portail présente les données disponibles dans les 8 bases Visionature de Rhône-Alpes et vous pourrez y trouver des synthèses régionales par mailles, la répartition des espèces par communes ou encore des listes d'espèces par zonages (Parcs naturels régionaux, Réserves naturelles etc.).
Ce site est accessible à l'adresse http://faunerhonealpes.org et un lien sera présent prochainement dans le bandeau de gauche des sites visionature. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter http://rhone-alpes.lpo.fr/actions/publications/portail-regional-des-donnees/article/presentation-du-portail
Bonne visite !

posté par Julien Traversier
 
jeudi 10 juillet 2014
Libellule, je veux ta peau larvaire !

Avis: le Groupe Sympetrum lance une Enquête Exuvie !

Grpls.png

Comme vous le savez, les Odonates passent du stade larvaire au stade adulte à l'issue d'une ultime mue, qui s'effectue à l'air libre. La dernière enveloppe larvaire vide demeure accrochée à son support, végétal ou minéral. C'est là qu'un naturaliste averti peut la découvrir, la collecter et la déterminer.

Cette approche différente de l'étude des Odonates présente de nombreux avantages. En particulier, elle fournit, et pour cause, la preuve de la reproduction de l'espèce sur le site prospecté; elle permet aussi de mieux connaître les effectifs présents et les habitats exploités par les larves; enfin, c'est évidemment une méthode sans risque d'impact sur les populations, ce qui peut rassurer l'entomologiste débutant toujours inquiet à l'idée d'endommager un individu !

Cette enquête, initiée en Franche-Comté, est donc déclinée en Rhône-Alpes sous la houlette du Groupe Sympetrum.

Tous les détails pratiques, ressources documentaires, conseils et contacts figurent ici: EnqueteExuvies.pdf

posté par Cindie Arlaud Lpo26
 
mercredi 11 juin 2014
Cartographie des bruants ortolans et pipits rousselines de la plaine maraîchère d'Anneyron

Deux matinées de repérage et de cartographie sont proposées les dimanches 18 mai (1er passage) et 15 juin (2e passage) de 7h à 11h

Les espèces concernées sont particulièrement le Bruant ortolan et le Pipit rousseline.

Plusieurs circuits pédestres seront proposés sur les communes de Saint-Rambert-d'Albon, Anneyron, Albon, Epinouze et Bougé-Chambalud ; chaque équipe ou observateur motivé devra localiser chaque individu sur un extrait de carte IGN afin de mieux comprendre l'occupation de l'habitat par ces deux espèces. Des observations d'autres espèces d'intérêt patrimonial seront également consignées de la même manière (Chevêche, Oedicnème, Bruant proyer, Huppe fasciée, Busard Saint-Martin, Moineau friquet...)

 

Toute personne intéressée est priée de contacter Vincent Palomares vincent_palomares@yahoo.fr afin de préparer les circuits

 

Le lieu de RDV sera communiqué aux personnes intéressées.

posté par Vincent Palomares
 
samedi 31 mai 2014
Atlas des oiseaux nicheurs : état d'avancement

Chers collègues,

Depuis la fin des inventaires ornithologiques (31 janvier 2013) consacrés à l’atlas des oiseaux de France nicheurs et en hiver entre 2009 et 2013, l’intégralité du travail porte sur la construction de l’ouvrage.

Celui-ci traitera dans l’ordre systématique actuel toutes les espèces recensées durant la période, soit environ 360 espèces (plus ou moins les occasionnels très rares). Les chapitres de fond sont les suivants :

  • BIOGEOGRAPHIE DE LA FRANCE ET IMPORTANCE POUR LES OISEAUX
  • HISTOIRE DES ATLAS
  • PRESENTATION DE LA METHODE
  • MONOGRAPHIES
  • RESULTATS, ANALYSES ET CONSERVATION

Les monographies espèces, se présentent comme suit :

  • Ecologie/Habitat
  • Répartition en période de reproduction (si espèce nicheuse)
  • Répartition en hiver (si espèce présente en hiver)
  • Evolutions et Tendances (en période de repro et hiver)

Le planning prévisionnel prévoit un rendu en deux parties, la moitié de l’ouvrage en juillet 2014 et le reste à la fin de l’année 2014. La parution est prévue à l’automne 2015 si les délais sont tenus.

Actuellement, 72 % des monographies ont été rédigées et validées dans leur grande majorité.

Les monographies comprendront un nombre variable de cartes selon leur statut (double statut nicheur et hivernant, ou simple). Pour une espèce, nous pourrons avoir au maximum 6 cartes : répartition actuelle en période de nidification, répartition 1985-1989,répartition 1970-1975 ou carte prédictive ou carte d’abondance en nidif, répartition actuelle en hiver, répartition en hiver 1977-1981, abondance en hiver (ex : moyenne des dénombrements wetlands de janvier 2010 à janvier 2013). Les oiseaux d’eau présenteront également le graphique de tendance wetlands international.

Avec ma sincère considération,

Nidal ISSA

posté par Julien Girard-Claudon
 
mardi 11 février 2014
10ème Recensement National des Hérons nicheurs en 2014

 

10ème Recensement National des Hérons nicheurs

 

Espèces concernées par l'enquête : Héron cendré, Héron pourpré, Héron bihoreau, Héron crabier, Héron garde-bœufs, Aigrette garzette et Grande aigrette

 

 

Un dixième recensement national des hérons nicheurs est organisé en 2014. Les hérons coloniaux font ainsi l’objet d’un recensement national depuis une quarantaine d’années. Ces recensements nationaux étaient espacés initialement de 7 ans jusqu’en 1981 (1962-1968-1974-1981), puis tous les 4 ou 5 ans (1985-1989-1994), pour s’espacer plus récemment (2000, 2007, 2014). L’organisation du Recensement National des Hérons est devenue de plus en plus lourde, par l’augmentation du nombre d’espèces suivies et surtout du nombre de colonies et de leur dispersion qui les rendent de plus en plus discrètes et difficile à trouver pour les observateurs. Il n’y avait ainsi que 8300 nids à recenser dans 200 colonies pour la totalité des espèces en 1974, avec une répartition très limitée (30% des Hérons cendrés dans une seule colonie sur le lac de Grand-Lieu) alors qu’en 2007 ce sont plus de 66 000 nids qu’il a fallu recenser dans près de 1400 colonies, avec une répartition étendue à pratiquement tous les départements.

 

La mobilisation de nombreux observateurs de terrain est donc nécessaire pour mener à bien ce suivi à l’échelle nationale. La région Rhône-Alpes accueille d’ailleurs la totalité des espèces nicheuses suivies et chacun des huit départements est concerné par cette enquête. Il est important de comprendre qu’une telle enquête nationale ne peut être pertinente sans la participation de tous les départements, notamment ceux abritant un bel effectif d’ardéidés nicheurs ! …

 

En Drôme-Ardèche, ce sont plus de 30 sites qui devront être visités / suivis ce printemps.

 

Méthodologie suivie en 2014

 

Afin de limiter les dérangements, d’après le protocole national, le comptage des oiseaux nicheurs (nids occupés, coquilles d’œufs, jeunes au nid, etc. …) ne se fera qu’une seule fois entre début juin et début juillet. Une coordination est donc très importante afin d’éviter qu’une même colonie soit visitée à de multiples reprises par différents observateurs.

Néanmoins, des repérages préalables sont nécessaires afin de localiser les colonies. L’absence de feuilles aux arbres en début de printemps est notamment favorable à l’observation des nids occupés de hérons cendrés…

 

Le coordinateur départemental de l’enquête tiendra à disposition des observateurs la localisation des colonies connues des diverses espèces de hérons (d’après l’enquête 2007 et les données saisies sur la base départementale depuis). Après contact pris par les observateurs il fera en sorte que toutes les colonies puissent être suivies suivant le protocole fourni par le coordinateur national (en pièce jointe ici). Il pourra être amené à solliciter directement des observateurs géographiquement proches de certaines colonies « orphelines ».

Les observateurs participant à l’enquête recevront une fiche de recensement pour la ou les colonies qui leur auront été attribuées. Cette fiche devra être retournée remplie au coordinateur départemental avant la fin de l’été (mi-août 2014).

Une vigilance et des efforts de prospection sont toutefois demandés à tous les observateurs afin de repérer d’éventuelles nouvelles colonies (même petites) au cours du printemps 2014. Il faudrait en informer le coordinateur départemental soit de manière directe, soit en saisissant ces observations sur www.faune-drome.org

 

Merci à tous les observateurs intéressés par cette enquête de se faire connaître auprès de Vincent Palomares, coordinateur départemental pour l’enquête 2014 :

 

Vincent PALOMARES

vincent_palomares@yahoo.fr

 

posté par Vincent Palomares
 
vendredi 17 janvier 2014
Une nouvelle espèce de crapaud commun en France, et du Crapaud épineux en Drôme

Des recherches phylogénétiques récentes confirment à présent qu'il existe désormais deux espèces distinctes de crapauds dit "commun" en France. Les deux sous espèce Bufo bufo bufo et Bufo bufo spinosus seraient désormais élevées au rang d'espèce à part entière au titre de Crapaud commun et Crapaud épineux. Jusqu'à présent des doutes semblaient percister notamment par la possibilité d'une zone d'hybridation mais la génétique vient de trancher en prouvant la non hybridation de ces deux espèces. Les principaux critères d'identification concernent l'orientation des glandes parotoïdes et la forme du tubercule metatarsien. La Drôme étant dans la zone de Bufo spinosus, les crapauds communs drômois devraient donc rapidement être renommés, Crapaud épineux.

Plus d'informations ici:

http://dpc.uba.uva.nl/cgi/t/text/get-pdf?c=ctz;idno=8204a01

http://dpc.uba.uva.nl/cgi/t/text/get-pdf?c=ctz%3bidno=8204a01

posté par Alexandre Movia
 
vendredi 29 novembre 2013
GROUPE EFFRAIE : de nouveaux nichoirs et la poursuite des actions !
L’Effraie des clochers reste une espèce peu fréquente et en déclin dans notre département. Ce rapace nocturne, autrefois commun dans nos campagnes, peine à s’y maintenir aujourd’hui. En cause : le trafic routier, la modification des paysages et pratiques agricoles, et la raréfaction de ses lieux de repos et de de nidification.  
 
Depuis 2011, la Mission Rapace a mis en œuvre un Plan National de Sauvegarde, dont les principales actions consistent en une campagne de sensibilisation (diffusion de plaquettes, posters et autocollants) et en l'installation de nichoirs spécifiques dans des lieux propices à l'Effraie. Notre groupe l’applique en Drôme. De nombreux nichoirs ont été installés, mais il reste beaucoup de travail à faire : si le nord du département est bien pourvu (et donc nécessite un bon suivi !), ce n’est pas le cas du sud de la plaine de Valence, ni des secteurs de Montélimar et Nyons.
 
En cette fin d’année, nous lançons une nouvelle série de nichoirs : nous allons avoir besoin de main d’œuvre pour les monter, mais aussi pour prospecter de nouveaux sites d’installation, les installer et les suivre dans le temps, sans oublier le travail d’information et de diffusion des supports de communication. N’hésitez pas à rejoindre notre groupe ou à nous prêter main forte pour nos actions ! Ouvrez également l’œil pour noter sa présence près de chez vous : peut-être avez-vous croisé l’Effraie en rentrant le soir, entendu ses cris, observé ses pelotes de réjection dans une grange ou un grenier ? Pour toute information ou pour nous rejoindre contactez-nous à l’adresse mail effraie.lpo26@gmail.com.
posté par Julien Girard-Claudon
 
mercredi 23 octobre 2013
Chronique naturaliste Herpéto Eté 2013

Vous pouvez désormais télécharger au lien ci-dessous la chronique herpéto de l'été 2013 !

Elle est également dans l'onglet publications.

Bonne lecture

Document à télécharger :  Chronique_herpetofaune_Ete_2013-1492.pdf
posté par Cindie Arlaud Lpo26
 
mercredi 23 octobre 2013
Chronique naturaliste Oiseaux Eté 2013

Vous pouvez désormais télécharger au lien ci-dessous la chronique oiseaux de l'été 2013 !

Elle est également dans l'onglet publications.

Bonne lecture

Document à télécharger :  Chronique_avifaune_Ete_2013-9572.pdf
posté par Cindie Arlaud Lpo26
page :
|<
<
8
9
10
11
12
13
14
15
16
>
>|
Nbre/page :
nbre : 203

Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Drôme
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2019