www.faune-drome.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
http://www.lpo-drome.fr
Accueil
 
Les partenaires
 
La faune de Rhône-Alpes
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes espèces
       - 
Cigogne blanche 2020
       - 
Grue cendrée 2020
       - 
Grive litorne 2020
       - 
Grive mauvis 2020
       - 
Pinson du Nord 20-21
       - 
Bruant des roseaux 20-21
       - 
Effraie des clochers 15-20
       - 
Gypaète barbu 15-20
       - 
Vautour fauve 17-20
       - 
Vautour moine 17-20
       - 
Castor d'Eurasie 10-20
       - 
Loutre d'Europe 16-20
       - 
Fouine 2020
       - 
Hérisson d'Europe 2020
       - 
Couleuvre verte et jaune 2020
       - 
Lézard à deux raies (L. vert occidental) 20-21
       - 
Tarente de Maurétanie 2020
       - 
Crapaud commun ou épineux 2020
       - 
Crapaud calamite 2020
       - 
Alyte accoucheur 2020
       - 
Caloptéryx hémorroïdal 2020
       - 
Cordulégastre annelé 2020
       - 
Azuré du serpolet 2020
       - 
Bacchante 2020
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Synthèses faunistiques
 - 
Atlas des Oiseaux Nicheurs - Carte départementale
 - 
Atlas communal des espèces (tous taxons)
 - 
Cartes de présence des espèces (tous taxons)
Utilisation du site
 - 
Charte de déontologie
 - 
Code d'éthique
 - 
Guide d'utilisation
 - 
Odonates de Drôme
 - 
Papillons de jour
 - 
Codes atlas : explications et utilisation
 - 
Grenouilles de type "verte" : saisie des données
 - 
Loutre d'Europe : saisie des données
 - 
Participer à l'opération "Oiseaux des jardins"
 - 
Mammifère : vérification
 - 
Nous contacter
 - 
Comment redimensionner vos photos?
Publications
 - 
Chroniques naturalistes
 - 
Atlas Mammifères de Rhône-Alpes
 - 
Fiches espèces
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 227
 
lundi 23 novembre 2020
Équiper les milans royaux de balises GPS pour connaître et limiter les causes de mortalité

La vie des oiseaux n’est pas un long fleuve tranquille. Recherche d’une nourriture de moins en moins abondante (insectes, micro-mammifères…), perte d’habitats due à l’urbanisation, migration parfois difficile selon les conditions météorologiques… Et à cela s’ajoute, malheureusement, une mortalité dont l’origine est anthropique : empoisonnements, tirs, collisions avec des vitres, des pâles d’éoliennes ou des câbles électriques, électrocutions….

Afin d’identifier et de quantifier les principales causes de mortalité de plusieurs espèces de rapaces en Europe, un ambitieux projet européen « LIFE Eurokite » a vu le jour en 2020 et recourt à la télémétrie. Ce projet permettrait in fine de lutter directement contre les causes de mortalité liées à l’activité humaine, en proposant des actions concrètes pour les éviter.

En pratique, 615 milans royaux et 80 autres rapaces (pygargues à queue blanche, aigles impériaux et faucons sacres) seraient équipés de balises GPS dans 12 pays européens, entre 2020 et 2024. En Auvergne-Rhône-Alpes, ce sont ainsi 25 milans royaux qui seront équipés en 2021 (dans le Cantal, en Haute-Loire et dans la Loire).

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-drome.org/userfiles/Milanvivant.jpg

Grâce à un système d’alerte en temps réel, toute suspicion de mortalité d’oiseau équipé sera immédiatement signalée, de sorte que le partenaire local d’un des 26 pays partenaires puisse rapidement collecter le cadavre et déterminer la cause de mortalité, à travers la réalisation d’une autopsie, d’une radiographie et d’analyses toxicologiques.

Ainsi, cette méthode permettra d’obtenir une vision précise des différentes causes de mortalité des milans royaux et des autres rapaces concernés le long de leurs voies de migration.

 

En octobre, déjà deux milans royaux équipés ont été retrouvés morts dans notre région (un potentiel cas d’électrocution dans le Cantal et un éventuel empoisonnement dans le Puy-de-Dôme), et au moins cinq autres cadavres de milans royaux non équipés ont été retrouvés (un oiseau plombé dans l’Isère, trois oiseaux empoisonnés dans le Puy-de-Dôme, un autre mort de cause non identifiée). L’Office Français de la Biodiversité (OFB) mène des enquêtes et la LPO Auvergne-Rhône-Alpes portera plainte auprès des tribunaux à chaque fois.

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-drome.org/userfiles/Milanmort.jpg

En cas de découverte d’un cadavre de milan royal ou d’un autre rapace (même non balisé), contactez la LPO (sabine.boursange@lpo.fr ou 07 77 82 88 26) et le service départemental de l’OFB afin que, dans la mesure du possible, des analyses soient réalisées et qu’une enquête soit diligentée au plus vite.

Un grand merci à tous les bénévoles impliqués pour le suivi et la protection de cet oiseau.

Plus d'informations sur le projet LIFE EUROKITE : www.life-eurokite.eu/fr

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-drome.org/userfiles/5fb3e8aeae986553c73608a8.jpg

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-drome.org/userfiles/LogoEUROKITE-1110.png

posté par Rémi Metais
 
jeudi 24 septembre 2020
20 millions de données naturalistes recensées sur le site Faune Auvergne-Rhône-Alpes !

Le 18 juillet 2020, à Chabrillan dans la Drôme, une observation de Grand nègre des bois, papillon diurne aux couleurs foncées, a permis à la plateforme Faune Auvergne-Rhône-Alpes de passer le cap des 20 millions de données naturalistes !

La LPO AuRA tient à remercier les partenaires qui ont permis la création et la gestion des bases de données et de la plateforme de restitution Faune AuRA, l’ensemble des contributeurs (dont le nombre ne cesse d’augmenter), et les salariés et bénévoles qui assurent la validation et la valorisation de toutes les données récoltées. 

La connaissance étant notre meilleur atout pour protéger la biodiversité, il est important d’enrichir continuellement ces bases de données naturalistes ! Tous nos concitoyens sont invités à y participer selon l’adage : « J’observe, je clique ! »… 

posté par Rémi Metais
 
vendredi 14 août 2020
Oiseaux
Les Cigognes blanches sont de retour

La migration des oiseaux à commencé depuis début Juillet, Martinet noir et Milan noir ont deshertés nos paysages. Et en ce moment, vous êtes nombreux à observer et saisir des cigognes blanches.

Cette espèce migratrice utilise la vallée du rhône comme axe de migration prioritaire. Il est donc possible d'estimer (minimum) la taille des populations transitant par cet axe. Mais pour estimer au mieux ces effectifs, nous avons besoin que vous renseigniez quelques informations lorsque vous aller saisir votre donnée.

Les informations à apportées lors d'une observation de cigogne blanche : 

  • en vol ou posée
  • heure de l'observation
  • direction du vol

Merci d'avance et bonne observation

posté par Rémi Metais
 
mardi 2 juin 2020
Actualisation de l’inventaire des zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF)

La DREAL Auvergne-Rhône-Alpes a engagé un travail d’actualisation de l’inventaire des zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF), avec notamment la révision des listes d’espèces déterminantes des ZNIEFF et la réalisation de prospections.

La LPO Auvergne-Rhône-Alpes a souhaité contribué à l'actualisation de ces inventaires en relayant l'information dans ses réseaux.

Grâce au lien ci-dessous, vous pourrez consulter les périmètres à prospecter ainsi que le nombre d'espèces contactées en 2020.

Si vous le souhaitez, vous trouverez plus d'informations sur la démarche au lien ci-dessous :

http://www.auvergne-rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/les-zones-naturelles-d-interet-ecologique-a10619.html#zni

Vous pourrez y trouver les listes d'espèces déterminantes mais nous vous invitons à noter toute donnée collectée.

Pour participer, rien de plus simple, il suffit de réaliser des inventaires de terrain dans les périmètres présents à l'adresse ci-dessous (prioritairement dans les zones en "priorité 1" , puis "priorité 2" etc.). Les données sont à saisir sur visionature ou Naturalist, nous nous occuperons de la transmission à la DREAL.
https://sig.lpo-aura.org  

Au cours de vos prospections, nous vous invitons à respecter scrupuleusement les consignes sanitaires en vigueur, et à respecter les propriétés privées.

Merci d'avance

posté par Chauvet Clément & Coutout Julie
 
jeudi 28 mai 2020
Oiseaux
30 & 31 mai : week-end national de comptage des oiseaux des jardins

http://files.biolovision.net/www.faune-drome.org/userfiles/ODJmai2020.jpg

Vous souhaitez mettre à profit l'entraînement que vous avez eu pendant le confinement ? Ou simplement avoir une nouvelle occasion de compter les oiseaux de votre jardin ?

Voici un nouveau défi, si vous l'acceptez: Participer au comptage des oiseaux des jardins de la fin mai 2020 et battre le record des 23 476 données collectées en Mai 2019!

Le comptage aura lieu durant le weekend des 30 et 31 mai 2020. Nous espérons que vous serez nombreux à y participer !

Pour ceux qui ne connaissent pas encore, il s’agit de compter durant 1h les oiseaux de son jardin, soit le samedi, soit le dimanche puis d’enregistrer ses observations sur le site en ligne.

Tout comme le comptage des oiseaux en hiver réalisé en janvier (voir visuel résultats ci dessous), il permettra d’évaluer la richesse écologique des jardins et d’effectuer un suivi des populations d’oiseaux communs durant la saison de reproduction.

Comment faire ?

  • Choisir un jour de comptage, soit le samedi 30, soit le dimanche 31.
  • Trouver le lieu ! Idéalement un jardin, public ou privé, pas d’importance ! Il vous est aussi possible de participer si vous ne possédez qu’un balcon ou une cour.
  • Observer et noter durant 1h tous les oiseaux qui visitent votre jardin. Le créneau horaire d'observation est libre, à vous de le choisir en privilégiant la matinée, moment où les oiseaux sont le plus actifs en cette période. Pour chaque espèce, ne dénombrez que l'effectif maximum d’oiseaux observé simultanément et ne comptez pas les oiseaux observés simplement en vol.
  • Saisir vos données via l'onglet Participer/oiseaux des jardins

Pour vous aider :

Vous pouvez retrouver nos fiches d’identification des espèces.

N’hésitez pas à consulter nos fiches confusions, afin d’éviter les erreurs d’identifications entre les espèces proches.

Si vous souhaitez vous entrainer à reconnaitre les espèces, nous vous invitons à faire les quizz suivants:   Quizz 1Quizz 2 ; Quizz 3

Si malgré cela vous rencontrez un problème pour l’identification d’un oiseau, envoyez une photo à l'adresse de l'Observatoire (oiseauxdesjardins@lpo.fr) avant le 15 juin 2020. Nous vous aiderons à l'identifier afin de pouvoir l'ajouter à la liste des espèces observées ce week-end !

Pour toutes précisions ou questions :

oiseauxdesjardins@lpo.fr

Rendez-vous au jardin les 30 & 31 mai prochains !

posté par Rémi Metais
 
lundi 18 mai 2020
Fiches espèces

Ouvrez-l'oeil pendant vos sorties naturalistes. Durant ce mois de Mai, nous vous invitons à prospecter et rechercher deux espèces menacées sur notre département : la Cistude d'Europe et le Sonneur à ventre jaune 

Pour vous aider, voici deux fiches espèces : 

Cistude d'Europe 

Sonneur à ventre jaune

Pour plus d'info, merci de contacter Rémi : remi.metais@lpo.fr

posté par Rémi Metais
 
dimanche 17 mai 2020
Nevroptères
Aide à l'identification entre l'Ascalaphe soufré et l'Ascalpahe blanc

Les Ascalaphes soufré et les Ascalaphes blancs sont de sorties ... vigilance donc sur le terrain.  Vous trouverez ci-joint un fichier au format .pdf et .png vous permettant d'en apprendre plus sur ces deux espèces d'ascalaphe tout en évitant de les confondres. 

Document à télécharger :  Clé Ascalaphe blanc et Ascalaphe soufré
posté par Gauthier-Alaric Dumont
 
lundi 4 mai 2020
Sport & Nature - Le vivre ensemble

Après deux mois de confinement il va bientôt être possible de retrouver l’air libre et de profiter à nouveau de la nature. Les activités de sports de nature vont pouvoir reprendre et seront certainement salutaires pour l’esprit et le corps.

Néanmoins la LPO Auvergne-Rhône-Alpes appelle à la vigilance de chaque pratiquant(e) en particulier lors de vos première sorties en nature. En effet, la faune sauvage a pu profiter du confinement et de l’absence d’activités humaines pour se réapproprier certains espaces et les oiseaux ont peut-être fait leur nid dans votre « spot favor».

Les oiseaux et particulièrement les rapaces sont en pleine période de nidification, les œufs ont certainement éclos et les jeunes poussins ont besoins d’être nourris très régulièrement par leur parents.

Si vous observez des rapaces ou un nid lors de vos premières sorties, n’hésitez pas à prévenir nous prévenir via l’adresse mail suivante : drome@lpo.fr pour essayer de trouver une solution afin de permettre de concilier pratique de votre activité favorite et préservation de la faune sauvage et de la nature que l’on a tous hâte de retrouver.

De manière générale, si jamais vous avez la chance de croiser un animal sauvage lors de vos sorties,il est préférable de chercher à vous en éloigner (en escalade et vol libre) ou au moins de vous arrêter le temps que l'animal s'éloigne (en randonnée).

Vous pouvez consulter les zones de sensibilité pour la faune sur https://biodivsports-widget.lpo-aura.org/ mais vous pouvez évidemment croiser des animaux en dehors de ces zones.

Un grand merci pour votre vigilance ! Bonnes sorties à toutes et à tous.

posté par Cindie Arlaud Lpo26
 
jeudi 9 avril 2020
Papillons de jour
Bilan entomologique de l'année 2019 du groupe thématique "entomo"

Un peu de lecture en ces temps de confinements.

Vous trouverez ci-joint le programme de l'année 2020 du groupe entomo et le bilan de l'année 2019.

Bonne lecture.

posté par Gauthier-Alaric Dumont
 
samedi 21 mars 2020
Confinés mais aux aguets !

Confinés mais aux aguets !

Les contraintes de confinement nous obligent à limiter les déplacements. Nous vous proposons donc de transformer votre lieu de résidence en observatoire de la faune sauvage.

C’est aussi l’occasion de dresser l’inventaire de tous les oiseaux nicheurs visibles de chez vous.

Combien d’espèces allez-vous pouvoir observer de chez vous ?

Défi n°1 : l’inventaire complet des oiseaux de chez vous :

Ce premier défi n’est pas très compliqué et peut être effectué tous les jours. Il s’agit de faire, le plus fréquemment et régulièrement possible, une liste complète de tous les oiseaux que vous observez de chez vous :

  • Soit sous forme de formulaires Oiseaux des jardins. Tutoriel ici

Si votre inventaire est complet, il est possible de l’indiquer en éditant une donnée du relevé, puis en faisant « Modifier formulaire » et enfin en cliquant sur « Toutes les espèces vues ont été signalées ».

  • Soit sous forme de listes tutoriel sur les saisies par liste ici

– liste de 5 minutes, permettant d’intégrer le programme EPOC (Estimation des populations d’oiseaux communs). Tutoriel et informations ici. Dans ce cas, merci d’inscrire « EPOC » en commentaire de la liste et de bien sélectionner le code étude* « [ACasa] Confinés mais aux aguets » ; vous pouvez faire autant d’EPOC que vous voulez.

– listes complètes plus longues, de 20 minutes au maximum, avec là encore la sélection du code étude « [ACasa] Confinés mais aux aguets« . Vous pouvez faire autant de listes que vous souhaitez.

À partir de ces informations, nous calculerons combien d’espèces d’oiseaux peuvent être inventoriées en France, durant la période de confinement, sans quitter nos domiciles !
Quel sera le maximum en une seule journée ?
Combien de données et de listes auront été collectées ?
Il ne fait aucun doute que toutes ces informations amélioreront par ailleurs notre connaissance du calendrier de migration et de reproduction de nombreuses espèces.

Ce programme étant par ailleurs européen, nous pourrons comparer nos résultats avec les pays voisins.

Plus de défis à venir !

Pour le reste de la faune, nous vous proposerons, durant les prochaines semaines, des recherches ciblées. Il s’agira de trouver une série d’espèces anthropophiles et d’en dresser, tous ensemble, la carte de répartition nationale.

Merci pour vos observations !

_ _ _ _

* vous verrez apparaître le code étude dans un menu déroulant sur vos téléphones ou sur la saisie sur faune-isere. Il nous permet d’isoler toutes les données qui ont été faites dans le cadre de cet appel à observations. Merci pour votre participation. Une déconnexion/reconnexion est peut-être nécessaire pour voir le code apparaître.

 

http://files.biolovision.net/www.faune-france.org/userfiles/NEws/Web.JPG
http://files.biolovision.net/www.faune-france.org/userfiles/NEws/NaturaList.jpg
posté par Chauvet Clément & Coutout Julie
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 227

Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Drôme
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2020